accepter l'augure


accepter l'augure
быть готовым поверить, охотно верить; ловить кого-либо на слове

- Je la danserai même avec vous, si on me le permet. - On en sera enchanté, mais il faut que je vous présente comme mon ami. - Soit! il n'est pas impossible que je le devienne. - J'en accepte l'augure. (G. Sand, Pierre qui roule.) — - Я даже станцую ваше овернское бурре вместе с вами, если позволите. - Все будут в восторге, но необходимо, чтобы я вас представил как своего друга. - Сделайте одолжение! Не исключена возможность, что я им стану. - Ловлю вас на слове.


Dictionnaire français-russe des idiomes. 2013.

Смотреть что такое "accepter l'augure" в других словарях:

  • accepter — [ aksɛpte ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1250; lat. acceptare, de accipere « recevoir, accueillir » I ♦ ACCEPTER (qqn, qqch.). 1 ♦ Recevoir, prendre volontiers (ce qui est offert, proposé). Accepter un don, un cadeau, une invitation. Accepter… …   Encyclopédie Universelle

  • augure — 1. augure [ ogyr ] n. m. • 1355; lat. augur 1 ♦ Dans l Antiquité, Prêtre chargé d observer certains signes (éclairs et tonnerre; vol, nourriture et chant d oiseaux, etc.), afin d en tirer des présages. ⇒ aruspice, devin. 2 ♦ Mod. Personne qui… …   Encyclopédie Universelle

  • ACCEPTER — v. tr. Agréer ce qui est offert. Accepter une donation, une offre, une condition, une tutelle. Accepter un emploi, une charge. J’accepte ce que vous m’offrez. Les ennemis ont accepté la trêve. Le prince a accepté la dédicace de ce livre. Il l’a… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • accepter — (a ksè pté ; prononciation vicieuse, acceter) v. a. 1°   Agréer, consentir à, prendre ce qui est offert ou ce qui se présente. Il ne voulut rien accepter d eux. Accepter la paix, une condition. L excuse fut acceptée. Accepter une chose. J… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACCEPTER — v. a. Agréer ce qui est offert. Accepter une donation, une offre, une condition, un parti. Accepter un emploi, une charge. J accepte ce que vous m offrez. Les ennemis ont accepté la trêve. Accepter une tutelle. Le prince a accepté la dédicace de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • prédiction — [ prediksjɔ̃ ] n. f. • 1549; lat. prædictio→ prédire ♦ Action de prédire; paroles par lesquelles on prédit. Faire des prédictions. Prédictions de la sibylle (⇒ divination, vaticination) , des prophètes (⇒ prophétie) . Prédictions des astrologues… …   Encyclopédie Universelle

  • BONHEUR — Tout homme veut être heureux, et cela suffit peut être à définir, au moins provisoirement, le bonheur: il est ce que chacun désire, non en vue d’une autre chose (comme on désire l’argent pour le luxe ou le luxe pour le plaisir) mais pour lui même …   Encyclopédie Universelle

  • La Belle Helene — La Belle Hélène Pour les articles homonymes, voir Hélène. La Belle Hélène …   Wikipédia en Français

  • La Belle Hélène — Pour les articles homonymes, voir Hélène. La Belle Hélène …   Wikipédia en Français

  • bon — 1. bon, bonne [ bɔ̃, bɔn ] adj. et adv. • buon Xe; lat. bonus. REM. Le compar. de bon est meilleur; plus... bon peut s employer lorsque les deux mots ne se suivent pas : Plus ou moins bon. Plus il est bon, plus on se moque de lui. En épithète,… …   Encyclopédie Universelle

  • prendre — [ prɑ̃dr ] v. <conjug. : 58> • 980; lat. prehendere I ♦ V. tr. A ♦ Mettre avec soi ou faire sien. 1 ♦ Mettre dans sa main (pour avoir avec soi, pour faire passer d un lieu dans un autre, pour être en état d utiliser, pour tenir). Prendre un …   Encyclopédie Universelle


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.